AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Rachel Summers [Fondatrice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rachel Summers
♕ Humaine

avatar

Messages : 52
Ville du personnage : Galway
Âge du personnage : 29 ans

MessageSujet: Rachel Summers [Fondatrice]   Mar 25 Aoû - 22:10



Rachel Summers
Freema Agyeman


CARTE D’IDENTITÉ
Prénoms : Rachel Jalia
Nom : Summers
Race : Humaine
Ville : Galway
Âge (date de naissance) : 29 ans (31 mai 1984)
Métier/Fonction : Co-fondatrice d'Aletheia / Caissière dans un Tesco
Avatar (crédit) : Freema Agyeman (Arté / Thanou)


CARACTÈRE
Le trait que l’on remarque toujours chez Rachel est son indépendance. Depuis toujours, elle a toujours cherché à se débrouiller par elle-même, à ne jamais dépendre de quiconque. Oh ! Elle adore être en compagnie d’amis ou de sa famille. Depuis toute petite, sa joie de vivre et son espièglerie l’ont toujours aidée à briser la glace avec les inconnus et à se faire rapidement des amis. Si elle est toujours là pour ceux qu’elle aime, elle essaie cependant de ne pas s’imposer à eux. C’est une des principales raisons qui l’a poussée à partir en Europe avec des amis à la sortie du lycée. Elle adore sa famille et ne pourrait pas se passer de ses deux petits frères (même s’ils sont aussi têtus qu'elle et ça leur crée pas mal d’ennuis) mais elle avait besoin de prendre le large et de s’affirmer à l’écart de l’ombre de ses parents.
Rachel est aussi une personne très fière et elle en a conscience. Hélas, têtue comme elle est, il lui est toujours difficile de reconnaître ses erreurs et essaiera toujours de remettre la faute sur le dos de quelqu’un d’autre. Ça l’a souvent menée à entrer en conflit avec des amis et quand ce genre de situation devenait trop incontrôlable, Rachel n’avait aucun scrupule à tourner les talons et s’en aller pour de bon. Ses amis, les vrais, l’acceptent tel qu’elle est, avec ses qualités et ses défauts, et tant pis pour les autres !
Mais aujourd’hui, si on demandait à Rachel de se décrire en un mot, elle choisirait probablement sa curiosité. Curieuse à propos de tout et n’importe quoi, elle est toujours ravie de faire de nouvelles découvertes (et si vous chercher quelqu’un pour vous accompagner dans un road-trip ou juste une sortie au musée ou même pour rester chez vous faire une soirée films totalement inconnus, Rachel est votre compagne idéale !). Cela en devient parfois difficile, elle est si curieuse qu’elle passe souvent du coq à l’âne dans ses passe-temps et elle a trop régulièrement cette désagréable impression de manquer de temps. C’est cette même curiosité tenace qui risque bien de lui coûter la vie sans même qu’elle en est conscience. En effet, elle est prête à tout pour prouver l’existence du surnaturel dans notre monde et ça fait déjà quelques années qu’elle fourre son nez là où elle ne devrait vraiment pas. Un jour, plus proche qu’elle ne le croit, ça va lui retomber dessus.


SIGNES DISTINCTIFS
Rachel a une fâcheuse tendance à chanter. Tout le temps. Dans la douche, dans le bus, au travail, elle sera toujours en train de fredonner si elle n’a rien d’autre à faire. Si elle chantait bien, ça pourrait passer. Hélas, c’est loin d’être le cas et malgré toutes les remarques qu’on a pu lui faire depuis des années, elle est bien incapable d’arrêter.
La jeune femme voue véritablement un culte au fromage, et si elle pouvait en manger matin, midi et soir, elle le ferait probablement. Heureusement, elle arrive à se contrôler (plus ou moins) et ne craque plus aussi souvent qu’auparavant.
Rachel a une peur bleue de l’orage. Au moindre éclair, au moindre roulement de tonnerre, vous la trouverez terrée sous la table la plus proche ou, si elle est chez elle, au fond de son lit, bien enfouie sous sa couette. Elle ne s’explique pas cette peur, mais la manière dont le moindre orage la tétanise l’insupporte énormément.


HISTOIRE
Le week-end était enfin arrivé. Rachel arrivait à peine à y croire. Deux de ses collègues étaient tombées malades et elle avait dû travailler des heures supplémentaires pour combler le manque d’effectif, lui donnant l’impression que  sa semaine était interminable. Pourtant elle était bien en repos, elle en aurait presque pleuré !
La fin de l’été s’annonçait et, tandis qu’elle resserrait sa veste autour d’elle, elle sortit du supermarché où elle travaillait depuis deux ans. C’était probablement la première fois qu’elle restait aussi longtemps pour un travail et même si le job ne faisait pas rêver, il fallait avouer qu’être certaine d’avoir des sous à la fin du mois avait bien des avantages. Elle traversa le parking avec quelques collègues et s’engouffra dans un bus qui commençait à bien se remplir. Au fur et à mesure de ses arrêts, ses collègues partirent et bientôt Rachel se retrouva seule. Elle en profita pour jeter un coup d’œil à son téléphone portable. Elle avait plusieurs notifications et nouveaux messages sur Facebook, la plupart provenant de ses frères et sœurs. Theo et Ben avaient respectivement trois et sept ans de moins qu’elle et étaient probablement une des rares raisons qui pouvaient lui faire regretter de rester en Irlande.
En effet, sitôt après avoir terminé le lycée, Rachel avait décidé de partir avec plusieurs amis en Europe pour quelques mois, un an tout au plus. Mais elle était rentrée depuis à peine un mois en Amérique quand elle s’était rendue compte que l’Irlande, dernier pays qu’elle avait visité et celui où elle s’était le plus plu, lui manquait beaucoup trop. Elle était retournée en Europe dès qu’elle avait pu. Sa famille lui manquait terriblement, particulièrement ses deux frères. Ça faisait à présent dix ans qu’elle vivait en Europe et si l’éloignement lui pesait parfois, jamais elle n’aurait songé sérieusement à retourner définitivement aux Etats-Unis.
Elle rit en lisant les dernières frasques de Ben et ne put retenir un sourire béat quand elle apprit que Theo allait être papa. Plus vite qu’elle ne l’aurait cru, elle se retrouva près de chez elle et descendit du bus. Une pluie fine avait commencé à tomber et elle mit sa capuche, réajustant ses écouteurs. Elle attendit d’être arrivée devant chez elle pour chercher ses clés à l’abri de l’averse et, pendant qu’elle fouillait son sac pour retrouver le trousseau, elle lança regard autour d’elle. La plupart des gens marchaient tête baissée, cherchant à fuir le plus vite possible, mais elle remarqua un homme de l’autre côté de la rue. La trentaine, blond, barbu, ce n’était pas la première fois qu’elle voyait dans le quartier. Probablement un voisin. Enfin elle sentit ses clés et sortit son trousseau, l’inconnu bien vite oublié.
Dès qu’elle fut rentrée dans son appartement, elle se débarrassa de sa veste et de ses chaussures trempées et se dirigea vers son salon pour allumer l’ordinateur et la télévision. Après s’être préparé chocolat chaud et deux tartines de fromages bien mérités, elle s’installa dans son canapé. Elle laissait toujours la télévision allumée sur une chaîne d’information tandis qu’elle était sur l’ordinateur. Après avoir échangé quelques mots avec Ben, elle se rendit sur Aletheia. Depuis le matin, deux personnes avaient laissé deux témoignages. L’un avait l’air sérieux mais le second semblait tout droit sorti d’Harry Potter, ne collant pas avec les informations que Kavita, Luke et elle avaient récoltées sur la magie. En ce qui concernait le premier, elle devait voir avec ses deux amis pour décider s’il méritait vraiment leur attention.
Voilà près de deux ans que le site était ouvert et  petit à petit, les trois amis avaient réussi à former une banque de données sur le surnaturel bien fournie. Bien évidemment, la plupart des gens les prenaient pour des illuminés, mais quelques uns croyaient dur comme fer au surnaturel et ils échangeaient des témoignages.
Rachel ne savait pas très bien d’où sa fascination pour le surnaturel et la magie lui venaient. Elle n’avait jamais été comme Luke, à dévorer des livres fantastiques et à se plaire à rêver que ça pourrait être vrai. Mais il y a quelques années, Rachel avait commencé à avoir de nombreuses impressions de déjà-vus. Si ça avait été juste deux ou trois, ce serait passé. Mais c’était bien plus, et elles se faisaient de plus en plus nombreuses au fur et à mesure que les mois passaient. Elle avait été cherché des réponses sur le net quand il était devenu clair qu’il n’y avait aucune raison médicale pour expliquer cette sensation. Quand elle était tombée sur des forums sur l’occulte, ça lui avait paru comme une évidence. La magie existait bel et bien, et il y avait probablement des magiciens et même d’autres créatures qui vivaient partout dans le monde. En cherchant bien, il était facile de trouver des preuves.
Rachel ne savait pas ce qu’il s’était passé avec elle, si elle avait été victime d’un sort qui aurait mal tourné ou si une créature aurait voulu l’utiliser (elle avait cette désagréable certitude que les vampires étaient bel et bien réels, ce qui ne la rassurait pas vraiment), mais elle était décidée à découvrir la vérité et à la faire partager au plus de monde possible.
Après avoir passé une ou deux heures de plus sur le site, elle alla se coucher. Le lendemain elle irait à Cork retrouver Kavita, et son bus était atrocement tôt. Au moins, elle était en week-end et elle préférait encore faire cinq heures de bus que passer une journée de plus au travail !


L'AUTEUR

Prénom/Pseudo : Mathilde ; p0em / Rainb0w flaG
Âge : 21 ans
Pays : France
Présence sur le forum : 5/7 jours
Comment avez-vous connu 13th Hour ? En le créant avec ma comparse !
Code du Règlement : OK by Maître du Jeu
Autre(s) compte(s) : Aucun (pour le moment)
Un dernier mot ? Nutella

_________________


Dernière édition par Rachel Summers le Dim 6 Sep - 1:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
♕ PNJ

avatar

Messages : 236

MessageSujet: Re: Rachel Summers [Fondatrice]   Sam 29 Aoû - 18:38



Félicitation!

Bienvenu à toi petit Padawan


Ce qu'il te faut savoir...

Il serait balot de ne pas te valider, n'est-ce pas? XD

Bravo! Tu es Validée. Cependant, ton chemin ne s'arrête pas là...Tu as quelques petites choses à faire avant de pouvoir vraiment te lancer dans le RP.

  • Recenser ton avatar, ça se passe par-là
  • Recenser ton métier, ça se passe par-ici
  • Ouvrir ton Carnet de Liens, parce que sinon, tout seul c'est beaucoup moins drôle. C'est là-bas.
  • Ouvrir ton Agenda de RPs, afin de t'écrire pleins de nouvelles aventures! C'est tout droit!

Encore bienvenu(e) parmi nous et nous te souhaitons beaucoup de bonnes choses ici.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rachel Summers [Fondatrice]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ward, Rachel] Intuitions
» RACHEL MORGAN (Tome 1) SORCIERE POUR L'ECHAFAUD de Kim Harrison
» Test sur Buffy Summers
» "Intuitions" de Rachel Ward
» [Glee] Puck et Rachel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
13th Hour :: 
~ Ton personnage
 :: Présentation :: • Fiches validées
-
Sauter vers: